Attention

RETROUVEZ TOUTES LES INFORMATIONS CONCERNANT LA CRISE SANITAIRE DU COVID-19 CORONAVIRUS EN CLIQUANT-ICI

Actions sur le document

Les jeux sans frontière

Frameries a représenté à deux reprises la Belgique lors de l’émission télévisée, diffusée sur la RTBF et Antenne 2, des « Jeux sans frontière ».

La première équipe était composée de Robert Bienfait, Alberto Casas, Henri d’Hyon, Michel Kapczinski, Michel Mairesse, Yvon Père, Philippe Pirez, Victor Zrodlo, Danielle Durez, Isabelle Fourneau, Michèle Godfroid, Salvina Riccotone, Thérèse Thuin et Marisa Tocci. Emmenée par Luc Astierperet, elle concourut le 15 juin 1977, sur le thème « Le cinéma fantastique ». Initialement, Lyon devait accueillir ces jeux mais, c’est finalement à Évry, près de Paris, que ceux-ci se sont déroulés.

Madame Danielle Durez se souvient :

« C’était une expérience inoubliable. Nous étions une équipe soudée, nous avons même gardé le contact durant quelques années après les jeux. Nous nous entrainions avec des coques en fer pour que notre corps supporte le poids des costumes ou autres. Nous faisions régulièrement la fête.  Un matin, alors que j’étais rentrée à 05h00, Papa m’a obligée à aller à l’entrainement à 08h30.

Une fois à Evry, nous avons passé des soirées mémorables à l’hôtel. J’étais sélectionnée pour la dernière épreuve. Déguisée en petite fille avec une perruque et des tresses, un géant me poursuivait alors que je devais mettre des fleurs dans des pots. C’était très exaltant. C’est en gagnant cette dernière épreuve que l’équipe pu terminer 3ème.

Lors de notre retour à Frameries, nous avons été accueillis en triomphe par la population sur le Pont du Berger. Nous avons marché jusqu’à la place de Frameries accompagnés par la famille, la fanfare de la Maison du Peuple de Frameries et des citoyens. C’était vraiment magique. »

Pour sa seconde participation, le mardi 10 août 1982 sur le thème des « Pirates », l’équipe de Frameries n’était pas venue à Sherborne, Royaume-Uni, pour faire de la figuration. Lors des deux répétitions générales, les sportifs se classèrent seconds.

Madame Jocelyne Demoustier raconte ce qui fût une réelle aventure :

« Nous avons voyagé en avion et logé dans un collège anglais tandis que nos supporters, emmené par Gérard Godefroid, alors président du GPCA (Groupement de Promotion Commerciale et Artisanale, ndlr), sont arrivés par le bateau et logeaient à l’hôtel.

Lors de notre séjour, nous avons passé des soirées, et des nuits, inoubliables. Je m’amusais tellement à embêter mes compagnons que je n’osais plus dormir dans ma chambre. Je me reposais dans la chambre d’Alicia et, la porte ne se fermant pas à clef, nous la bloquions avec un matelas. J’ai dû dormir 7h00 sur les 5 jours passés en Angleterre.

Lors des entrainements, nous avions pour habitude de courir dans les petites rues et le circuit revenant par la même route, où un pub se trouvait, nous nous arrêtions (avec certains de mes compères) pour y boire une bière. Quand les autres membres de l’équipe revenaient, nous reprenions la course avec eux !

Le tirage au sort, auquel nous n’avons pas participé, ne nous a pas été favorable. Je me souviens qu’Alicia a roulé avec ses patins sur sa longue robe qui n’avait pas été raccourcie.

L’expérience la plus émouvante fut le défilé de l’équipe devant un kiosque avec l’hymne national.

Lors de notre retour, il m’a fallu 8 à 10 jours pour me remettre et reprendre une vie normale. »

L’équipe composée de Pedro, Alberto et Alicia Casas, Mari-Pili Tigel, Henri Dhyon, Daniel et Michel Mairesse, Pierrina Bracone, Jacques Sourdeau, Jocelyne Demoustier, emmenée par Yvon Père et entrainée par Luc Astierperet termina bonne dernière. 

Collections de Mme DEHON, Mme DEMOUSTIER et M.MENGAL 

Afficher ces pages dans www.frameries.be

Service mémoire

Administration communale de Frameries
Rue Archimède, 1
7080 Frameries
065/61 12 11
bWVtb2lyZUBmcmFtZXJpZXMuYmU=
Facebook.com/7080Archives
Afficher ces pages dans www.frameries.be